Achat de miel : comment choisir le bon produit naturel ?

miel artisanal en Belgique

Publié le : 12 juin 20205 mins de lecture

S’il y a bien un des produits de la ruche dont on ne pourrait jamais se passer, c’est le miel. La preuve, on l’a utilisé depuis bien longtemps et cela ne risque pas de changer compte tenu de ses nombreux bienfaits. Cependant, pour qu’on puisse profiter de toutes ses qualités, on doit uniquement acheter du miel organique. Ce qui signifie bannir les produits transformés et opter pour la forme brute. En effet, de plus en plus de magasins mettent en vente du faux miel, alors que ce genre de produit n’a rien à voir avec le miel artisanal. Il faut donc s’en méfier et savoir reconnaître ainsi que choisir du bon produit naturel.

Miel de bonne qualité

Actuellement, la vente de miel est plus répandue que jamais. Mais cela ne veut pas dire qu’on rencontre uniquement des produits naturels sur le marché. Les fraudes ne cessent pas non plus d’augmenter. Or, les vertus de ce produit de la ruche ne peuvent être trouvées que dans les produits n’ayant pas subi de transformation. D’où l’intérêt de préférer le miel artisanal tel que le miel artisanal en Belgique, par exemple. Pour plus d’informations là-dessus, on peut consulter le site www.beetasty.be. Pour vérifier si le miel n’a pas été mélangé avec d’autres produits, il est préconisé de s’attarder sur son origine ainsi que sa composition. Mieux vaut s’éloigner des produits dont l’origine n’est pas bien précisée mais qui reste vague. Autrement, on risque de se procurer du miel mélangé à plusieurs sucres artificiels. Il faut que la provenance du miel soit traçable et que sa composition demeure pure. Les points de vente fiables sont donc à favoriser. Ceux qui indiquent une meilleure traçabilité, à savoir les magasins spécialisés. Mais on peut aussi se rendre directement chez l’apiculteur pour acheter du bon miel.

Choisir en fonction du goût

Tous les miels n’ont pas les mêmes goûts. Cela varie en fonction des fleurs butinées. Il en va de même pour la couleur. Divers critères sont donc à prendre en compte pour faire un choix. Si on veut plus de saveur, alors le miel toutes fleurs est le plus intéressant. Si on cherche des vertus particulières, ou qu’on est en quête d’un goût plus précis, alors on opte pour un miel monofloral comme le miel de colza par exemple. Pour bénéficier d’une saveur douce, on peut acheter du miel de Rhododendron. Si on aime la saveur plus prononcée alors, le miel de Miellat est à se procurer. Pour apprécier un goût fruité, alors, il suffit d’acquérir du miel de Myrtille. Le prix du miel artisanal est assez raisonnable, donc on ne doit pas avoir du mal à profiter d’un bon produit naturel.

Choisir en fonction de la consistance

La texture de chaque miel change selon la composition des fleurs butinées. Par exemple, si on préfère le miel liquide, alors il vaut mieux ne pas acheter du miel de Ronce (il a tendance à cristalliser) mais du miel de Châtaignier. Il est alors possible de choisir en se basant sur ses préférences grâce à la consistance du miel. On note toutefois que la cristallisation des miels peut être rapide ou lente, selon le miel acheté. Par exemple, le miel d’acacia ne se cristallisera pas en peu de temps, il reste liquide pendant un long moment. Pour liquéfier du miel cristallisé, on doit faire attention à la température lorsqu’on le chauffe au bain-marie. Il ne faut pas aller au-delà de 35°. On doit toujours préserver ses vertus. Si la consistance dépend surtout du goût de chacun, elle se réfère aussi au mode de consommation. Un miel crémeux est plus adapté pour le petit déjeuner ou le goûter. Il s’étale sans problème sur une tartine de pain. Le miel liquide est pratique pour sucrer les desserts, les tisanes ou les yaourts.

Plan du site