Pourquoi boire du jus d’Aloé vera ?

Jus frais à boire d'Aloé Vera extrait de la plante

Publié le : 09 février 20217 mins de lecture

L’aloé vera, également appelé aloès, est une plante verte et vivace appartenant à la famille des aloeaceae. C’est une plante médicinale composée de 99% d’eau et est dotée de nombreuses vertus. L’aloé vera est notamment reconnu grâce à ses propriétés bienfaisantes pour la santé et le bien-être. Il peut être utilisé par voix interne et/ou externe. Et vous vous demandez si l’aloé vera est comestible ? La réponse est affirmative.

En revanche, le jus aloé vera n’a pas très bon goût et peut déplaire à certains. Si c’est le cas pour vous, ajoutez du fruit à votre breuvage d’aloé vera. Découvrons ensemble les bienfaits de la boisson aloé vera.

 Les vertus du jus frais d’aloé vera à boire

La plante Aloé Vera regorge d'hydratation naturelle Le jus frais aloe vera est tout simplement bénéfique pour la santé. En effet, l’aloé contient une douzaine de vitamines telles que les vitamines A, B1, B2 et autres. Cette plante possède également différents oligo-éléments comme le zinc, le magnésium et le calcium. Force est d’admettre ainsi que le jus aloé vera contribue efficacement à l’oxygénation des cellules. Boire de l’aloé vera reste une solution idoine pour se protéger contre les infections internes en ce sens qu’il permet de renforcer le système immunitaire et aide à combattre les bactéries et microbes.

Grâce à son effet laxatif et en plus de son action permettant de faciliter la digestion, l’aloé vera est conseillé en cas de constipation. Il nous met à l’abri des problèmes digestifs et gastriques comme les brûlures d’estomac, la maladie du foie, le ballonnement… C’est une plante qui a des propriétés hépatoprotectrices dont le rôle sert à protéger le foie. Elle aide aussi à prévenir le diabète et le cholestérol.

Le jus d’aloé vera comme complément alimentaire

Administré en tant que complément alimentaire, le jus d’aloé vera avec d’autres plantes médicinales, l’aloé vera produit des effets plus que positifs pour la santé. Par exemple, avec la Chlorella et la spiruline, il constitue un élément de détox naturel pour l’organisme. En plus d’être purifiant, il est utilisé dans le but d’éliminer les toxines et de réguler la circulation sanguine. Mais encore, associé au curcuma et au gingembre, il prévient les cancers, fortifie le système immunitaire, augmente l’énergie et la libido.

Si vous souhaitez perdre du poids, ajoutez du café vert ou du thé vert, de la spiruline, du citron… à votre boisson aloé vera et vous verrez les résultats escomptés dans les jours suivants. Le jus aloé vera est ainsi l’allié de ceux qui sont en sevrage de drogue. Son association à la menthe poivrée, au thym, maca, griffonia constitue un bon remède contre l’addiction. Consommer du jus aloé vera en complément avec le rhodiola, mélisse, safran contribue à la relaxation, combatte l’anxiété et la dépression, réduit le stress et améliore la qualité du sommeil. Il devient un aphrodisiaque quand il est combiné au fenugrec, gingembre, ortie… Il est pareillement connu grâce à ses propriétés antioxydantes qui protègent contre le vieillissement de la peau dans le domaine du cosmétique naturel et bio.

Les bienfaits du jus d’aloé vera sur la beauté

Quant à ses bienfaits sur le domaine de la beauté, l’aloé vera produit des effets hydratants pour les cheveux secs et de faible porosité. C’est également une excellente solution pour faire pousser les cheveux en ce sens qu’il a la faculté de stimuler la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. En plus, cette plante permet d’hydrater les peaux sèches et/ou réguler les problèmes relatifs aux peaux grasses. Avec ses propriétés régénératrices, il régénère la peau et la rend sublime tout en prévenant et éliminant les boutons.

Indications pour l’usage du jus aloé vera

Malgré les multiples bienfaits de l’aloé vera, il y a des contre-indications à son usage notamment pour le jus aloé vera. En effet, en usage interne, certaines parties de cette plante sont toxiques. Dans cette configuration, elle devient dangereuse. La substance dans la couche externe, nommée aloïne, est la partie qui présente beaucoup de risque. Cependant, ce risque d’intoxication est réduit si vous achetez du jus aloé vera tout fait. Ce dernier est en effet dénué d’aloïne. Il est alors conseillé d’enlever cette partie nuisible à la santé si vous préférez préparer vous-même votre boisson aloé vera.

Il est recommandé de bien doser le jus aloé vera pour éviter le surdosage. Effectivement, à forte dose, l’aloe vera peut provoquer la diarrhée. La dose conseillée est donc de 30 à 50 ml par jour, l’équivalent d’une cuillère à soupe. Si vous voulez faire une cure de jus aloé veraconsommez 30 ml par jour, administré en tant que complément alimentaire, pendant au moins un mois. Mais cela peut se faire pendant six mois si vous souhaitez un effet optimal. A consommer frais, le jus aloé vera ne doit pas être bu en tant que boisson chaude car cela altère les vitamines contenues dans la plante en question.

Plan du site