Shampoing solide : comment ça marche ?

Ensemble de Cosmétiques bio - Consommation responsable

Prendre soin des cheveux est un rituel de beauté, mais également d’hygiène. Cependant, la plupart des shampoings classiques vendus dans le commerce ont tendance à irriter le cuir chevelu et aggraver les problèmes que vous désirez annihiler à l’aide du cosmétique capillaire.

Mais bonne nouvelle : vous pouvez à présent disposer du shampoing solide pour bien entretenir votre cuir chevelu et magnifier vos cheveux.

Qu’est-ce qu’un shampoing solide ?

Comme son nom l’indique, un shampoing solide est un produit capillaire prenant la force d’un pain de savon. Ce cosmétique doux gagne peu à peu du terrain grâce à sa forme, mais aussi, et surtout pour ses bienfaits à travers une composition majoritairement naturelle.

Effectivement, le shampooing solide est bien meilleur pour votre santé que les shampoings classiques liquides remplis de produits pétrochimiques.

Rappelez-vous qu’un shampoing solide est composé principalement d’ingrédients naturels ou issus de l’agriculture biologique.

<h2>Quels sont les ingrédients de fabrication d’un shampoing solide ?</h2>

Au bas mot, un shampoing solide compte tout au plus 15 ingrédients. Ce qui représente le tiers des composants d’un shampoing en bouteille, dont le nombre de composants va jusqu’à 40 substances différentes.

Le shampoing solide : une composition naturelle et transparente

Les marques qui proposent aujourd’hui des shampoings solides sont tenues de répondre à un certain nombre d’exigences, notamment en matière de transparence dans la composition de leur cosmétique capillaire.

Vous pouvez donc aisément décrypter les ingrédients qui entrent dans la composition de votre shampooing solide sur l’étiquette. Prenez l’exemple du shampoing solide Endro, vous y verrez les détails concernant ses composantes et le label qui certifie son intégrité.

En général, un shampoing bio solide, mais doux présente les éléments de base suivants :

  • Une base lavante composée d’un ou de plusieurs agents moussants appelés « tensioactifs » d’origine végétale.

  • Des beurres ou des huiles végétales.

  • Du parfum (optionnel).

  • Des huiles essentielles (facultatives).

Le shampoing classique : une formule longue en substances controversées

L’inconvénient du shampooing classique se trouve dans le fond et non dans la forme. Effectivement, le format liquide est pratique. Toutefois, le shampoing liquide compte divers ingrédients controversés et nocifs pour la santé. Comptez parmi eux :

  • Les silicones dérivés de la pétrochimie et qui étouffent le cheveu.

  • Les parabènes qui sont des conservateurs.

  • Les sulfates connus pour leur effet irritant sur le cuir chevelu.

Comment utiliser le shampoing solide ?

Vous serez surpris de la facilité avec laquelle vous utiliserez votre premier shampoing solide. Certes, même si vous êtes habitué à la présentation en bouteille de votre ancien shampoing, vous accoutumer au shampoing bio se fera dès la première utilisation.

Intuitivement, vous savez comment vous servir d’un pain de savon solide. Faites de même avec votre shampoing solide.

  1. D’abord, mouillez votre cuir chevelu, puis vos longueurs. Procédez de la même manière avec votre pain de savon capillaire.

  2. Ensuite, passez votre shampoing solide sur tout votre crâne et laissez-le mousser.

  3. Aussitôt la mousse voulue obtenue, massez doucement avec votre paume et du bout de vos doigts.

  4. Rincez et refaites l’opération si nécessaire. Et enfin, rincez abondamment à l’eau claire.

Vous constaterez également qu’un shampoing solide vous reviendra bien moins cher. À titre de comparaison, comptez en moyenne 40 utilisations pour un savon solide d’environ 40 g, soit environ 85 ml de matière.

Comment bien choisir le shampoing bio adapté aux cheveux ?

Comme n’importe quel cosmétique, le shampoing solide se décline en plusieurs types pour satisfaire tous les besoins. Petits et grands y trouveront leur bonheur.

La règle d’or étant d’éviter l’utilisation de shampoing solide composé d’huiles essentielles chez les enfants et les femmes enceintes.

Concernant les shampoings solides adaptés à chaque type de cheveu, voici comment les choisir :

  • Pour des cheveux gras, optez pour un shampoing solide à base de citron, d’argile verte ou du rhassoul. Il purifie votre cuir chevelu et stabilise la sécrétion de sébum.

  • Pour des cheveux normaux, tous les shampoings leur conviendront. Privilégiez néanmoins un shampoing solide composé d’huile de ricin pour sublimer la fibre capillaire et prévenir la casse.

  • Pour les cheveux colorés ou les cheveux secs, profitez des bienfaits d’un shampoing solide enrichi en huiles ou beurres végétaux, et composé de phytokératine.

  • Pour entretenir votre chevelure bouclée ou longue, préférez les shampoings solides démêlants à base d’huile végétale de brocolis ou de lait de riz.

  • Pour les cuirs chevelus envahis par les pellicules, rien de tel qu’un shampoing solide à base de poudre d’ortie pour réguler la production du sébum et freiner l’apparition des pellicules.

  • Si vous souffrez de psoriasis ou d’eczéma au niveau de votre cuir chevelu, utilisez un shampoing contenant de l’huile chaulmoogra et de l’huile essentielle de bois de rose. Ces deux ingrédients vous satisferont dès la première utilisation.